Widget Image

raconte l’histoire de femmes et d’hommes amoureux de l’océan, du surf et de son lifestyle. Entreprenariat, voyages, bien-être ou encore écologie, Ocean Soul est un condensé de petits bonheurs salés tout en simplicité.
 

Une dosette de Vitamin'Sea !

Articles populaires

oceansoul - Bretagne

Ocean Roadtrip – La Bretagne en solo

Une pause bien méritée

Nous sommes début novembre. J’ai la tête dans le guidon au boulot. Le froid s’installe et la fatigue aussi. Je sens qu’il est temps de quitter Paris pour quelques jours pour une pause bien méritée ! L’appel de l’océan est fort et c’est sans hésiter que je mets le cap vers la Bretagne.

En route !

Je prends le TGV de Paris Montparnasse. Après 3h45 de voyage, je récupère la voiture louée sur Drivy à la gare de Quimper. Le propriétaire me demande de le déposer chez lui. Malheur à moi, je n’arrive pas à démarrer. On est bloqué sur le parking de la gare quand après avoir caler 4 fois, je me rends compte que l’embrayage est hyper bas. Le proprio me regarde de travers… La honte!

Enfin seule, je prends la route avec un grand sourire aux lèvres et la radio à fond! Les embruns me titillent déjà les narines; j’ai hâte d’être à destination.

Arrivée à Plogoff

J’arrive chez Frank et Karine, les propriétaires d’Embruns d’Herbe Slow Camp où j’ai décidé de séjourner. Ces deux architectes spécialistes en constructions écologiques se sont installés à Plogoff où ils ont créé un véritable havre de paix.

Leur terrain donne face à la mer. Le jardin, magnifique et foisonnant, est travaillé sur les principes de la permaculture. Sur la propriété plusieurs constructions écologiques accueillent les visiteurs en couple, en famille ou en groupe, ainsi que la maison des hôtes.

Je loge dans le p’tit Gîte, une petite maison qui fait face à l’océan. La vue est juste imprenable. Dès que l’on pénètre à l’intérieure l’odeur de la paille surprend (oui c’est une maison écologique hihi) mais devient très vite agréable. Les grandes baies vitrées inondent la pièce de lumière. Tout est cosy. Le p’tit gîte est le cocon idéal pour déconnecter. PARFAIT !!! C’est ce qu’il me faut.

J’ai envie de profiter de ces 3 jours pour :

Surfer

Bon l’eau est malheureusement trop froide pour moi, mais je veux que le thème du voyage reste connecter à l’océan.

Pour ceux qui souhaitent, l’école de surf de Bretagne ESB est à Audierne. Le surf shop « Le Local » est leur point informations et inscription.

Travailler sur mon projet perso

Direction la Swensone House où j’ai réservé une journée à l’espace de co-working. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une surfhouse implantée à Audierne, qui accueillent les créatifs et entrepreneurs.
Le but : qu’ils y trouvent l’inspiration pour développer leurs projets. En plus de l’espace de coworking, Swensone proposent des workshops, des retraites, conférences tout au long de l’année ainsi qu’un super magazine pour entrepreneurs. Ils sont très accès surf et outdoor.

Perso je trouve l’idée géniale de réinvestir des villes comme Audierne, où, on ne va pas se mentir il n’y a pas grand-chose en soit, et proposer un lieu alternatif, créatif, qui peut accueillir des locaux comme des gens du monde entier ! C’est une chouette initiative et j’ai vraiment apprécié passer une journée dans leurs locaux.

Rencontrer des entrepreneurs locaux

Pour le blog, ma curiosité personnelle et également pour le plaisir de rencontrer du monde, je suis partie à la rencontre de deux shapers bretons, Robin de Robsurfboard et Laurent de Plume d’Avion. Deux belles rencontres très enrichissantes. Je vous laisse découvrir l’article.

@crédit photos : Julian Schlosser; Laurent Guegen

Vous le verrez surement au fur et à mesure des posts, je m’intéresse beaucoup aux hôtels/hébergements un peu atypiques, écologiques, designs ou encore perdus au milieu de nulle part, tant qu’ils ont une belle âme ! Donc j’ai joint la curiosité à l’agréable en réservant chez Embruns d’Herbe, belle aventure familiale.

@crédit photos : Monsieur Papier

Je suis également aller faire un tour chez Monsieur Papier, une papeterie indépendante sur la route de la Pointe du Raz. Elle a été créée par deux nanas, Cécile et Lisa, venues tenter leur chance sur la côte sauvage. La boutique propose leurs propres papèteries ainsi que des bouquins et objets déco. Jouxté à la boutique, le café avec vue sur la mer. On y sert des produits locaux, comme du taboulé aux algues, et des pâtisseries à tomber par terre !

Dormir

Contrairement à Panam et à mon appart où le bruit est constant, ici c’est tout l’inverse. Je peux vous dire que je profite et enchaine les nuits réparatrices.

Découvrir la région

Pointe du Raz, Audierne, les plages de la côte. Je prends mon bolide pour faire le tour de la région. Je m’arrête marcher le long de la plage ou des falaises, le vent dans la figure, un podcast dans les oreilles. J’adore regarder les vagues qui se déchainent et, contrairement au Pays basque dont je suis native, je trouve qu’il y a vraiment un appel de l’océan en Bretagne, dans le sens « marin » du terme. Le Pays Basque n’est pas un pays de voile ou de bateaux. A l’inverse je ressens ce sentiment très fort en Bretagne.

Bilan

J’ai adoré ces quelques jours seule,  dans la nature. Au volant de ma voiture de loc, je suis allée rencontrer des gens inspirés et inspirants qui m’ont montré que l’on pouvait être trentenaire et vivre heureux dans un endroit reculé, et plus encore lorsqu’on a un projet qui nous tient à cœur et que l’on est bien entouré. Cela m’a conforté dans l’idée de rentrer, dans un futur plus ou moins proche, vivre sur la côte basque.

Au-delà de ça, j’ai grandement apprécié prendre ce moment pour moi, pour me retrouver et me régénérer. Ne vous méprenez pas, j’aime partir en vacances avec mon mec ou mes potes. Mais des fois, je sais que j’ai besoin de quelques jours rien qu’à moi et de l’océan pour mieux retrouver mes proches et être reboostée !

5 février 2019
3 destinations surf pour débutants
Aujourd’hui je vous propose 3 destinations surf pour ceux qui débutent. Le surf est...
1 mai 2019
5 choses à savoir lorsque l’on commence à surfer
Combi enfilée, planche sous le bras, j’ai le regard tourné vers l’océan.  Une petite...

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *